Visuel de la semaine : V13

Le 02 / 01 / 10

Honneur à la photo et à la classe en noir et blanc dans ce visuel de la semaine. Ce cliché profond et presque inquiétant a tout de suite retenu notre attention, rappelant que les plus belles pochettes sont souvent des oeuvres d'art à part entière. C'est le cas pour le dernier opus de V13, groupe de rock méticuleux jusqu'au bout de l'artwork, que nous présente Nico, tout en glissant généreusement trois albums en MP3 du groupe. 

 

Salut Nico, alors V13 c'est qui ? C'est quoi  ?

V13 est un groupe rock, basé entre Lyon et Montauroux, dans le Var. Il est composé de Laurent Carrier au chant, Olivier Duclos à la guitare, Yoan Delastre à la basse et au mellotron, et Nicolas Bernollin à la batterie.
Le premier véritable album, "Overlook Hotel", est sorti en 2008, nous l'avons enregistré chez Serge Morattel, à Genève. Le second date de 2012, il s'appelle Traqueur, et a été réalisé par Steve Albini, à Chicago.
Notre musique est orienté rock, avec du chant en français, chose qu'on défend et qu'on assume. Nos groupes "références" sont Jesus Lizard, Oxbow, Led Zep... mais aussi Gainsbourg, et d'autres, mais la liste complète et juste est impossible à faire.
On a eu la joie de partager l'affiche ou d'ouvrir pour Mudhoney, L'enfance Rouge, Eugene Robinson, Blurt, Electric Wizard ces derniers mois, et on s'apprête à repartir sur les routes cet automne pour la 2ème fois en République Tchèque, et un peu l'Allemagne, et aussi pour la seconde fois en Italie.
On a été ausi ravi d'avoir avec nous sur chaque album 2 invités dont on respecte beaucoup le parcours: Chiara Locardi de L'Enfance Rouge sur le premier album, qui chante un titre pour nous, et Olivier Depardon, ancien Virago, qui chante aussi mais sur le second.

En terme de "projet" la sincérité et l'indépendance sont un peu nos maitres mots. Il en résulte un musique rock plus ou moins brutale selon les morceaux, avec diverses influences digérées, du moins on espère. Cela va du rock classieux à la Nick Cave, à la lourdeur d'un Neurosis, en passant par le coté chanson d'un Gainsbourg. On ne prétend pas prendre le meilleur de chacun de ces grands noms, mais on essaie de s'en servir comme base parfois. 

Quelle est la petite histoire de ce portrait qui orne votre vinyle  ?

Cette photo a été prise par notre ami Leny Lefebvre. C'est l'acteur Rufus, alias Jacques Narcy, qui bien accepté de poser pour nous. On souhaitait une image forte, directe, brute, de quelqu'un qui a une "gueule". On avait pensé aussi à Yolande Moreau, mais elle n'était pas disponible à l'époque. On a toujours essayé de soigner nos pochettes, tout comme on essaie de soigner notre musique. La seule différence est qu'une tierce personne intervient dans le processus. Bien qu'on avait des idées assez précises, Leny a quand même réussi à poser sa patte, ce qui était super intéressant. 
L'idée de faire un portait en noir et blanc, en plus de renforcer l'aspect "sans fioritures", était aussi dans le but de faire une continuité avec la pochette de notre premier album, qui représente un chasseur en contrejour armant son fusil dans un champ, au loin, le tout en noir et blanc également. Cette photo a été prise par une autre amie photographe Vanessa Chambard (www.vanessachambard.com). C'était un peu comme si on voulait révéler l'identité de ce personnage sur ce second opus.
Pour finir, on est tous très fan de cinéma, cela se ressent sur certains noms de morceaux ou certains textes, et le fait d'avoir eu Rufus est vraiment super.

Pourquoi avoir opté pour ce vinyle et ses cartes de téléchargement ?

Parce que le vinyle est un des rare support qui permet de mélanger qualité sonore, et belle pochette. Il est aussi plus compliqué avec le vinyle de zapper des titres qu'avec un cd ou mp3. De ce fait, on est un peu plus forcé d'écouter un album, ou du moins un demi album, d'un coup.

Pourquoi avoir opté pour ConfliktArts pour le réaliser  ?

On avait jamais essayé. Il y a beaucoup de choix possible en terme de services, et les conseils se sont avérés très judicieux jusqu'ici. Nous n'avons encore rien reçu à ce jour ou nous écrivons, mais nous avons confiance.

Ou peut-on se le procurer  ?

En concert pour tous les supports, sur notre site www.V13theband.net pour le vinyle, et sur le site de notre label pour le cd www.deadlight.fr . A noter qu'il y aura une carte de téléchargement mp3 vendue avec le vinyle.

Facebook: www.facebook.com/pages/V13/145627972156?fref=ts
Bandcamp: www.v13theband.bandcamp.com/album/traqueur
Label (deadlight): www.deadlight.fr

!! BONUS !! Le groupe offre l'intégralité de l'album à trois personnes tirées au sort parmi les prochains inscrits à la newsletter, yeah ! 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés