Pourquoi vous ne devriez pas laisser un graphiste travailler gratuitement

Le 02 / 01 / 10

Vous êtes un musicien indépendant, et vous êtes en train de finir l'enregistrement de votre premier album. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais avant d'envoyer votre disque au pressage, un petit détail manque à votre disque : une belle pochette. Comme vous n'avez pas beaucoup d'argent, vous vous mettez à la recherche d'un graphiste qui pourra vous réaliser le visuel de vos rêves gratuitement. Aujourd'hui, je vous explique pourquoi c'est une mauvaise idée.

Les vieux amis

Vous vous mettez en quête d'un graphiste dans votre longue liste de contacts, et bingo, vous vous rappelez de Kévin qui était en terminale avec vous et qui faisait de jolis dessins sur les tables pendant les cours de maths. Vous avez entendu dire que désormais Kévin est graphiste freelance. Ni une ni deux, vous l'appelez, vous vous rappelez du bon vieux temps, puis vous passez sans attendre aux choses sérieuses en lui expliquant votre projet, en spécifiant que vous n'avez malheureusement pas d'argent, mais que vous aimez beaucoup son style et que ça serait vraiment chouette qu'il soit visuellement associé à la sortie de ce premier album. Kévin est sympa et compréhensif, il vous dit « pas de problème, envoie moi un mail » !

Dans les 2 minutes qui suivent vous lui envoyez un mail, avec un brief complet, l'album dans un fichier zip, des photos de vous par centaines et votre logo en haute définition. Vous êtes convaincu qu'il va pouvoir faire ça vite fait bien fait avec tous ces éléments.

3 jours plus tard vous n'avez aucune nouvelles de Kévin. Il doit être occupé. Une semaine plus tard, toujours pas de mail, et de rage vous commencez à ronger vos ongles jusqu'aux poignets. Alors vous appelez Kévin qui ne répond pas, vous le mailez, pas de réponse. Vous êtes énervé.

13 jours plus tard, vous recevez un texto de Kévin en pleine nuit vous disant « Désolé, j'étais vachement occupé ces derniers jours, je te réponds demain ». Mais le lendemain, évidemment pas de réponse. Vous êtes très énervé, alors vous envoyez un mail à Kévin en lui disant que vous allez vous passer de ses services (gratuits, rappelons le). De toutes façons, même au lycée, vous ne l'aimiez pas ce gars là.

La famille

Bien sûr votre album est prêt depuis quelques semaines maintenant et vous repoussez sa sortie à cause de cette satanée pochette, mais vous ne perdez pas espoir et vous vous remettez à la recherche d'un graphiste. Et là, la chance vous sourit, comment ne pas y avoir pensé plus tôt ? Votre cousin Jean-Michel est dessinateur industriel, alors s'il maîtrise AutoCAD, il devrait savoir manier Photoshop sans problème.

Vous l'appelez, et comme vous en avez désormais l'habitude, vous lui présentez le projet et votre manque de ressources financières. Jean-Michel est sympa il accepte. Vous lui envoyez dans la foulée votre cahier des charges et tous les éléments nécessaire à la réalisation de votre visuel.

Miracle ! 3 jours plus tard, Jean-Michel vous envoie son travail. Vous trouvez ça sympa mais sans plus, alors vous lui demandez quelques retouches. 5 jours plus tard il vous envoie la nouvelle version prenant en compte vos indications, mais en fait, il a mal compris ce que vous vouliez lui dire, alors vous lui dites de revoir encore une fois quelques détails. 8 jours plus tard, vous n'avez plus de nouvelles de cousin Jean-Michel.

Vous appelez votre cousin en lui demandant quand est-ce que vous pourrez avoir la version finale de votre pochette, et il vous répond qu'il ne sait pas trop, parce qu'en ce moment il n'a pas que ça à faire, et que vu qu'il n'est pas payé, il a pas trop envie de passer ça en priorité. Vous argumentez en disant que vous avez vraiment besoin de cette pochette, que ça ne lui prendra plus beaucoup de temps maintenant, et que puisqu'il a accepté de le faire en sachant qu'il n'allait pas être payé, il est responsable. Il vous répond qu'il ne pensait pas qu'il y allait avoir autant de travail, et qu'il a un truc à finir, salut à bientôt. Décidément, cette histoire de pochette vous brouille avec tout le monde...

Alors ravalant votre ego vous rappelez Jean-Michel en lui promettant de le payer, pourvu qu'il vous fournisse le visuel avant la fin de la semaine. Chose qu'il fera finalement, non sans vous faire comprendre que c'est pas une manière de travailler avec les gens.

Résultat

une sortie d'album repoussée, des semaines de stress, une embrouille avec 2 personnes, un visuel qui ne vous plaît pas forcément, et comble de la chose : vous avez finalement payé pour avoir votre pochette gratuite.

Évidemment, ce scénario catastrophe ne se produira pas à chaque fois que vous essaierez de trouver un graphiste capable de travailler gratuitement pour vous, mais il se produit plus fréquemment que vous le pensez, et de nombreux albums voient leur sorties repoussées à cause de cette méthode.

Les solutions

Deux solutions s'offrent à vous pour ne pas connaître ce type de problème :

- Considérer le travail du graphiste au même titre que celui de l'ingénieur du son, et rémunérer le temps passé sur l'élaboration de votre pochette, et sur les retouches que vous lui demanderez. Le contrat passé avec lui vous permettra d'exiger une dead-line pour sortir votre album dans les temps.

-Faire votre pochette vous même :)

Si vous êtes en recherche active de graphiste pour votre prochain album, sachez que nous proposons nos services de créations graphiques  chez ConfliktArts, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'infos !

Cet article est librement inspiré de Album Artwork: Why you shouldn’t let your friend design it for free.

Bonus 

Devez vous travailler gratuitement ?

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés