Les jeunes, la musique, les habitudes de consommation... le tout avec des pourcentages

Le 07 / 09 / 12

"Des stats ? Ouais bébé, vas y donne tout ce que t'as..."

Je sais pas vous mais moi j'adore les statistiques. Vous savez tous ces chiffres et ces pourcentages, ça me fait rêver.  Alors quand Nielsen, ma société d'études préférée, fait une enquête sur les habitudes de consommation de la musique sur un panel de 3000 personnes aux Etats-Unis, je suis aux anges. Alors rien que pour vous, voici un résumé de cette études, avec des chiffres sur Youtube, la radio, la valeur du numérique... à vos calculettes !

 

Rapport Nielsen Musique

 

Ce nouveau rapport donne un aperçu de tous les aspects de la consommation de musique, y compris l'écoute et les comportements d'achat, la découverte de musique, les lives, l'utilisation des réseaux sociaux et applications musicales mobiles, ainsi que la façon dont l'économie affecte les ventes de musique.

 

«L'accessibilité de la musique a connu une expansion et un diversification considérable », a déclaré David Bakula, vice-président développement de la clientèle de Nielsen. "Tandis que les jeunes auditeurs optent pour des méthodes d'écoute technologiquement avancées, les méthodes traditionnelles de découverte musicales tels que la radio et le bouche-à-oreille continuent à être de puissants moteurs. Avec autant de façons d'acheter, de consommer et de découvrir de nouvelles musiques, il n'est pas étonnant que les consommateurs continuent à accéder et profiter de la musique en nombre grandissant. "

 

Ce qui suit est un petit échantillon de résultats figurant dans le rapport :

 

La radio est encore le moyen dominant pour le public de découvrir la musique

 

48% découvrent la musique le plus souvent par le biais de la radio

10% découvrent la musique le plus souvent par des amis ou des parents

7% découvrent la musique le plus souvent par le biais de YouTube

 

C’est sur YouTube que les adolescents écoutent le plus de musique.

 

64% des jeunes écoutent la musique via YouTube

56% des jeunes écoutent de la musique à la radio

53% des jeunes écoutent de la musique via iTunes

50% des jeunes écoutent de la musique sur CD

 

Les recommandations positives d'un ami sont plus susceptibles d'influencer les décisions d'achat.

 

54% ont plus de chance de faire un achat suite à la recommandation positive d'un ami

25% ont plus de chance de faire un achat suite à la lecture d'une chronique sur un blog musique

12% ont plus de chance de faire un achat suite à la promotion du disque ou de la chanson par une marque

8% de tous les répondants partagent de la musique sur les réseaux sociaux .

 

Les hommes achètent en majorité de la musique rock, tandis que les femmes préfèrent le top 40.

 

38% des hommes achètent le plus souvent du rock

15% des femmes (comparativement à 9% des hommes) achètent le plus souvent des titres du top 40

 

Le support numérique est évalué à une valeur légèrement supérieure à celle du support physique

 

63% des acheteurs identifient les albums numériques comme une valeur très ou assez bonne

61% des acheteurs de titres en numérique les identifient comme une valeur très ou assez bonne

55% des acheteurs de CD physiques considère la valeur du produit très ou assez bonne

 

Les consommateurs de musique numérique les plus jeunes sont les plus enclins à acheter un album ou un titre immédiatement à sa sortie

 

33% des 12-18 ans achètent un titre numérique dans la semaine de sa sortie.

21% plus de 18 ans achètent un titre numérique dans la semaine de sa sortie.

36% des 12-18 ans ont acheté un CD dans la dernière année,

51% des 12-18 ans ont acheté de la musique numérique

 

Bien que les 18-24 ans assistent plus à des événements live, les adolescents sont plus susceptibles d'acheter des T-shirts et des affiches.

 

54% des 12-18 ans achètent des t-shirts en concert (contre 46% des 18-24 ans)

14% des 12-18 ans achètent des affiches (contre 7% des 18-24 ans)

 

Les consommateurs les plus âgés sont ceux qui ont le plus diminué leurs dépenses en raison de la crise actuelle.

 

41% des  +de 55 ans ont réduit leurs dépenses dans une large mesure

39% des 45-54 ans ont réduit leurs dépenses dans une large mesure

Seulement 28% des sondés âgés de 25 à 34 ans ont réduit leurs dépenses dans une large mesure

 

source: Nielsen

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés