Les différentes manières de virer son chanteur en faisant croire que c'est lui qui part

Le 23 / 01 / 19

Vous n’en pouvez plus de ses retards à répétition, de ses caprices de rock-star, ou tout simplement de sa voix de crécelle ? Il est grand temps pour vous de mettre au point une stratégie pour vous séparer de ce chanteur qui vous sort par les yeux.

Cependant, vous avez des principes et vous ne tenez pas à être le méchant de l’histoire, alors voici quelques conseils qui ne mangent pas de pain pour virer votre chanteur en lui laissant l’impression que c’est lui qui part.

Les différentes manières de virer son chanteur en faisant croire que c'est lui qui part

Faites-le douter sur scène

Jouez vos morceaux une case à côté, voire deux. Le public ne se rendra compte de rien, mais l’inconfort suscité par ce subterfuge pour votre chanteur devrait le faire douter quant à ses capacités de vous accompagner. Après une dizaine de concerts ratés, vous lui ferez comprendre avec une tristesse parfaitement feinte que même si vous êtes potes, il n’est plus à la hauteur. Il décidera de partir, pour le bien du groupe. Si toutefois, ce système ne fonctionne pas, essayez d’inverser les grooves, ou de jouer désaccordé, il finira bien par partir. Bon, je ne vous cache pas qu’il est possible que le public commence à se douter de quelque chose lorsqu’il ne reconnaîtra plus vos morceaux. Mais la fin justifie les moyens.

LES PLUS | vous allez créer une réelle cohésion avec   le reste des membres du groupe et découvrir des manières étonnantes d’arranger vos morceaux en faisant fi des règles d’harmonie élémentaires.

LES MOINS | votre public risque de trouver vos concerts de plus en plus mauvais si votre chanteur s’entête à vouloir rester. Au mieux, vous n’intéresserez plus qu’un public amateur de free-jazz ou de true black metal, voire des deux en même temps...

Changez d’heure de répète

Il arrive systématiquement en retard ? Faites le venir pour rien. Toutes les semaines, changez l’heure de   la répète, ou le jour. Au bout de quelques mois à lui expliquer qu’il ne lit pas ses mails et que vous doutez de son implication dans le groupe, il vous dira que vous avez sans doute bien raison et jettera l’éponge sans opposer de résistance. Filou va.

LES PLUS | vous découvrirez peut-être que vous êtes plus créatif lorsque vous répétez à 6h du matin.

LES MOINS | ce genre de procédé demande une logistique de communication quasi militaire, avec le risque que personne dans le groupe n’arrive au local à la même heure. Au mieux ça motivera chaque membre à lancer son projet solo...

Oubliez presque systématiquement son matériel

Déjà qu’il n’en a pas beaucoup, et qu’en plus il n’y pense jamais, oubliez son sac de couchage et son matelas lorsqu’il est prévu que vous dormiez chez l’habitant. A force de dormir sur le parquet sans couverture, il vous expliquera que ses lumbagos et pharyngites à répétitions l’empêchent malheureusement de continuer l’aventure. C’est dommage...

LES PLUS | un gain de place évident dans le camion ! la tactique est risquée, car avec un peu

LES MOINS | d’ingéniosité, votre chanteur trouvera toujours une groupie prête à l’accueillir dans son lit.

Invitez sa copine en tournée

Vous partez pour 20 jours de tournée dans les pays de l’Est ? Invitez donc sa petite amie à venir tenir le stand de merchandising. Elle en sera ravie, et votre chanteur vous en voudra à jamais pour ça. Avec un peu de chance, il quittera le groupe avant la tournée, l’intérêt principal du groupe s’étant envolé avec sa liberté sexuelle. Cuicuicui.

LES PLUS | le bassiste pourra enfin espérer approcher les groupies que le chanteur lui volait.

LES MOINS | vous devrez supporter la petite amie du chanteur, ses crises de jalousie, ses plaintes et ses caprices pendant vingt jours. VINGT JOURS !

Mettez de l’ail sur son micro

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. C’est dans les vieux micros pourris qu’on fait les pires haleines. Frottez délicatement une gousse d’ail sur le micro de votre cher chanteur tous les soirs. En plus de passer un moment très désagréable sur scène, vous annihilerez simplement son mojo. A force de se sentir bien seul après chaque performance il se lancera dans la cuisine à l’ail et fines herbes, ou dans la chasse aux vampires selon la noirceur de votre musique.

LES PLUS | vous ferez travailler les petits producteurs d’ail locaux.

LES MOINS | si vous avez suivi le conseil numéro trois et que vous avez omis d’emporter sa brosse à dents, vous subirez vous aussi l’haleine fétide de votre chanteur tout au long de la tournée...

Ne mettez pas sa photo dans le livret de l’album

Vous allez sortir un album ? Très bien, oubliez malencontreusement d’insérer sa photo dans le livret lorsque vous envoyez votre disque au pressage. Expliquez-lui en ouvrant les boîtiers que « vous ne comprenez pas » et que ça doit être une erreur du fabricant de CD. Vexé par votre soudaine mauvaise foi, vous aurez la chance de vous faire répliquer un « Ouais ben si c’est comme ça je me casse » du plus bel effet. Vous êtes un être maléfique !

LES PLUS | ça laisse plus de place pour les remerciements dans le livret. Vous pourrez penser à dire merci à tonton et mamie.

LES MOINS | votre chanteur pourrait briller par son absence et récupérer cette « erreur » à son avantage. Il pourrait devenir « l’homme mystère » que tout le monde veut rencontrer, l’âme sans visage, le pilier du groupe. Et dans ce cas, bonne chance pour vous en débarrasser...

Reprenez-le à chaque fois qu’il bafouille sur scène

C’est un fait le chanteur meuble entre les morceaux pendant les concerts. Et quand il meuble, il en dit des conneries. Alors restez à l’affût et reprenez le à chaque fois qu’il en dit une, ou bien qu’il bafouille. A force de se faire reprendre comme un élève de CE1 récitant la conjugaison du verbe « entretenir » au subjonctif imparfait, il vous quittera en vous expliquant qu’il en a marre de passer pour un abruti auprès de vos fans. Vous êtes un WINNER.

LES PLUS | vous allez développer un sens aigu de la répartie qu’Audiard n’aurait pas boudé.

LES MOINS | si votre chanteur est fort à ce petit jeu là, vous devrez abandonner la musique pour vous lancer dans le stand-up. Vous deviendrez en quelque sorte les Chevalier et Laspalès du rock...

Obligez-le à boire de l’eau glacée avant les concerts

Il vous assure que boire un peu d’alcool avant de jouer lui donne une voix chaude et irrésistible. Convainquez- le qu’il est toujours saoul sur scène et que le public s’en plaint de plus en plus à chaque concert. Forcez-le à boire de l’eau glacée avant chaque prestation. Au bout de quelques performances où sa voix le lâchera alors qu’il est complètement sobre, il se sentira forcé d’avouer qu’il se sent mieux quand il a bu. Vous lui prescrirez alors une cure de désintoxication, et lui ferez miroiter un retour triomphant quand son problème avec l’alcool sera résolu.

LES PLUS | virer un chanteur pour l’envoyer en désintox c’est rock.

LES MOINS | réintégrer un chanteur après sa désintox c’est rock.

Proposez un morceau instrumental, puis deux, puis trois...

Faites-lui découvrir Godspeed You! Black Emperor et expliquez lui l’importance des morceaux instrumentaux dans un album. Proposez la composition de quelques morceaux sans chant, pour « élargir » votre répertoire, puis, ne composez plus que ça. A force de passer les répètes à préparer le café, votre chanteur ne devrait pas tarder à se réorienter vers une juteuse affaire de torréfaction au Guatemala.

LES PLUS | vous vous affranchirez de cette satanée structure intro-couplet- refrain-couplet-refrain-pont- refrain x2...

LES MOINS | les groupes instrumentaux, une fois sur deux, ça n’intéresse personne...

Invitez régulièrement un autre chanteur en répète, pour jammer c’est tout

Votre cousin Kévin est chanteur, le frère de votre copine aussi, et le mec qui habite au coin de la rue aime bien dire des blagues dans un micro. Parfait. Invitez-les à tour de rôle à vos répètes. Comme ça tranquillement, pour passer un bon moment à jammer, et pourquoi pas composer ensemble... A force de ne plus être l’unique chanteur, le vôtre se lassera de vos répètes et abandonnera sans aucune résistance. Sun Tzu, von Clausewitz et Napoléon vous auraient redouté.

LES PLUS | avec un peu de chance, vous trouverez un remplaçant avant même que votre chanteur soit parti.

LES MOINS | il faudra payer des bières à tous les mecs qui passent en répète. Prévoyez votre budget.

 

Si toutefois aucune de ces techniques ne fonctionne et que votre chanteur est toujours là, c’est vous qui devez partir, car votre chanteur est sans doute le plus cool du groupe.

Avec plus de 300 concerts à son actif dans toute l’Europe, FX Josset rêve toujours de devenir musicien, malheureusement pour lui, il n’est que batteur. Il noie donc régulièrement son désespoir dans l’écriture, pour être un jour considéré comme un écrivain. Malheureusement pour lui, il n’est que rédacteur de billets de blog.…

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés