Les 10 commandements du groupe en tournée

Le 23 / 01 / 19

Partir en tournée, c’est une aventure exceptionnelle pour tout musicien qui se respecte : des heures de route, des paysages inconnus, des rencontres, des visages, des concerts, mais aussi des problèmes inattendus, des prises de tête sans pareilles, de l’alcool à rendre malade un paysan russe, bref, la vie en bien plus dense.

Pour bien profiter de ces moments, il est important de suivre quelques règles. Voici donc les dix commandements pour survivre aux tournées qui vous attendent.

Les 10 commandements du groupe en tournée

Ne vous plaignez jamais dans votre coin

Oui, plein de choses sont pénibles en tournée. On se lève tôt, on se couche tard, on fait beaucoup de route et votre gratteux vous pique votre plan-groupie chaque soir. Mais même si tout ça est difficile à vivre, évitez de parler dans le dos de quelqu’un. S’il y a un problème, parlez en tout de suite avec la personne concernée.

MON PETIT CONSEIL MALIN | tous les matins, organisez un « conseil des sages » dans lequel chacun dit ce qu’il a à dire au reste de la communauté. Évidemment, si vous faites du black-metal, ne vous rabaissez pas à cette pratique de hippie, et poignardez-vous les uns les autres dans la haine la plus profonde.

Si vous pétez, vantez-vous-en

En tournée, le niveau d’intimité étant proche du néant, tout ce qui peut paraître gênant dans votre vie normale doit être mis en avant avec fierté. Du bouton d’acné sur le nez, aux champignons fluos qui se cachent sous votre braguette, tout doit être prétexte à faire marrer vos potes.

MON PETIT CONSEIL MALIN | mangez léger tout de même, et prévoyez des caleçons de secours en cas d’accident...

Évitez de perdre des trucs

Dans toutes les tournées de tous les groupes du monde, il y a toujours un moment où quelqu’un perd un truc. Et c’est chiant. Ne soyez pas cette personne. Surtout, évitez de perdre les clés du camion, ou bien pire : évitez de perdre le camion tout court.

MON PETIT CONSEIL MALIN | accrochez vos clés à une chaîne, elle même accrochée à votre pantalon. Accrochez aussi votre portefeuille à une chaîne, et votre téléphone à une autre chaîne. Ainsi lesté, vous ne bougerez plus, et au moins, les autres ne vous perdront pas.

Ne couchez avec aucun membre de votre groupe

Il y a des milliers d’autres personnes avec qui il est préférable de coucher. Si vous voulez coucher avec votre chanteuse ou votre guitariste, quittez d’abord le groupe, ou bien virez du groupe ce membre qui nourrit vos fantasmes les plus fous.

MON PETIT CONSEIL MALIN | ne tentez pas le diable, si vous êtes hétéro, ne jouez que dans des groupes dont les membres sont du même sexe, et si vous êtes gays, faites l’inverse. Quant aux bisexuels, je vous laisse faire un schéma.

Faites la fête de manière raisonnable

Par raisonnable, j’entends « qui n’incitera pas vos comparses à vous détester ». Si vous avez tout le temps la gueule de bois, ne vous plaignez pas, c’est de votre faute. Et puis buvez moins en concert, vous jouerez bien mieux et vous vous sentirez plus à l’aise. En plus vous pourrez critiquez les autres alcooliques de votre groupe sans rien avoir à vous reprocher. Et ça, ça n’a pas de prix.

MON PETIT CONSEIL MALIN | évitez les jeux à boire, ou alors n’ayez jamais honte de perdre.

Prenez des vitamines

Par vitamines, j’entends « vitamines », comme dans les oranges par exemple. Ces petites choses diminueront vos chances de tomber malade. Vous pouvez aussi prendre des vitamines sous forme de poudre blanche. Ça vous donnera l’impression d’être immortel. Rassurez-vous, c’est juste une impression.

MON PETIT CONSEIL MALIN | si par hasard vous vous sentez immortel, évitez tout de même d’essayer d’arrêter un train avec les dents.

Les balances sont faites pour régler les sons

Donc en cas de retard aux balances et donc d’annulation de celles-ci, personne, et je dis bien personne, n’est autorisé à se plaindre d’avoir « un son de merde » lors du concert.

MON PETIT CONSEIL MALIN | apprenez à jouer sans vous entendre, de toute façon, vous ne serez jamais à l’heure pour les balances.

Respectez l’espace commun dans le van

Déjà que vivre à huit dans un camion de six places, c’est fatigant, ne dispersez pas vos affaires personnelles dans les parties communes du van. Gardez le minimum nécessaire (ordinateur portable, livre, oreiller) à portée de main, tout le reste doit être rangé dans le coffre.

MON PETIT CONSEIL MALIN | virez quelques membres du groupe (pour cela, reportez-vous aux chapitres qui suivent) pour avoir plus de place disponible dans le van.

Les toilettes d’autoroute ne sont pas faites pour philosopher

Faites ce que vous avez à faire mais faites le vite. Évitez de faire attendre vos potes dans le camion sur le parking pendant plus de cinq minutes. Les quinze heures de route qui vous mènent à Kiev sont bien assez pénibles comme ça. En cas de diarrhée, songez aux couches pour éviter les arrêts à répétition.

MON PETIT CONSEIL MALIN | philosophez dans le camion, avec vos camarades. Vous pourrez enfin savoir ce que pensent vos comparses du situationnisme, du mythe de la caverne et de Zarathoustra.

Avec plus de 300 concerts à son actif dans toute l’Europe, FX Josset rêve toujours de devenir musicien, malheureusement pour lui, il n’est que batteur. Il noie donc régulièrement son désespoir dans l’écriture, pour être un jour considéré comme un écrivain. Malheureusement pour lui, il n’est que rédacteur de billets de blog.…

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés