Huit trucs pour vendre du merchandising de votre groupe à Noël

Le 14 / 12 / 15

"Inclus dans chaque envoi une reprise R'n'B de Mon Beau Sapin par Maitre Gims"

Au cas où vous seriez sourd, malentendant, aveugle et retardé (oui, oui, tout ça à la fois), sachez que : "Ho, Ho, Ho, les enfants ! C’est bientôt Noëëëëël !!!"

Et en cette période de fête des portefeuilles, il n’y a pas qu’Edouard Leclerc et Cédiskounte qui font du beurre. Il y a aussi pas mal de groupes. Pour ceux qui se galèrent avec la "langue à Bono" (à ne pas confondre avec la bande à Bonnot), voici la très libre traduction d’un cool article paru à l’origine sur le blog Grassrootsy, qui vous donne quelques idées pour vendre un peu (plus) de votre came en ces temps les concerts se font bien plus rares.


Pimpez votre shop

Alors oui, si vous n’avez aucune espèce de boutique en ligne qui vous permette de vendre quoi que ce soit je me demande vraiment bien ce que vous faites là, au lieu d’aller très vite en créer une…
Si votre groupe à son shop par contre, offrez lui un minimum d’habillage de Noël. À moins que ce ne soit votre style, pas besoin d’en faire des tonnes non plus, mais un simple habillage, un changement de bannière bien senti, des couleurs rouges au lieu de votre traditionnel kaki kaka, inciteront le visiteur à se dire qu’il se passe quelque chose, surtout s’il lui est arrivé de venir sur votre boutique assez récemment.



Faites leur une proposition qu’ils ne pourront par refuser…

Je ne serais pas surpris d’apprendre que sauf sortie récente et achat familial et amical collectif du dernier album par tout votre entourage, ce ne soit pas du tout à Noël que vous vendiez des galettes. Alors envoyez une réduc de 50% dans une newsletter, offrez les frais de port, donnez un ancien album pour deux nouveaux achetés, bref, inspirez vous des techniques vieilles comme le monde pour envoyer de la vente. Et dites vous bien que même si ces opérations ne sont pas basées sur une grande rentabilité, tous les produits vendus sur cette période ne l’auraient sûrement pas été sans ces bonnes vieilles discounteries…


Trouvez le bon ton

La période est particulièrement propice à la chaleur, la douceur, pour ne pas dire la mièvrerie, donc autorisez-vous sur cette période à faire évoluer votre langage. Le but du moment est plus que jamais d’atteindre le cousin, la grand-tante, le pote de pote qui n’a jamais entendu parler de votre groupe, etc. Donc mettez-y les formes, BLOG03 ce que vous dites et surtout comment vous le dites aura un impact certains sur les ventes de noël.



Faites des packs

Comme on dit chez Kronembourg, mieux vaut vendre un bon pack que rien du tout. En terme de merchandising, c’est un bon moyen de refourguer les EPs invendus qui encombrent votre local en l’offrant avec le combo dernier album en CD + Vinyle, ou de proposer à vos fans en couple la remise qui tue sur le pack Tshirt pour lui + Tshirt pour elle.



Personnalisez vos envois

Dites à vos fans que vous vous occuperez personnellement de préparer leurs petits colis (comme si vous aviez les capacités d’engager quelqu’un pour s’occuper de ça hein…), et profitez-en pour signer le poster, mettre un petit paquet cadeau spécial Noël, ou glisser une carte fun de circonstance. Tout ce qui fera que cet acte d’achat sortira de l’ordinaire pour le destinataire sera sa meilleure raison de se repointer acheter un truc sur votre boutique dans le futur.


Faites en sorte d’avoir du nouveau

Ça parait compliqué de faire une révolution de Noël si vous n’avez que deux trucs à vendre. D’un point de vue financier ce n’est pas forcément très réaliste de faire fabriquer quelque chose uniquement pour cette période, mais si vous le pouvez faites le. Ca n’apportera que plus de valeur à vos actions du moment. Et puis vous pouvez envisager faire dans l’abordable avec des stickers ou des badges en série limitée par exemple.



Faire une reprise de Noel

Si cela vous coute trop cher de faire du nouveau matériel, faites donc du nouveau son. Qu’elle soit sérieuse, décalée, cheap ou hardcore, une petite reprise d’un morceau cher à Santa ne fait jamais de mal. Vous pourrez ainsi avoir un bon prétexte pour envoyer une grosse newsletter à vos contacts, et laisser ce morceau en téléchargement libre, ou en cadeau pour tout achat fait sur la boutique pendant cette période uniquement.



Augmenter le délai de votre vente

Toutes nos boites mail regorgent de « promos extraordinaires », et de « profitez-en c’est maintenant ou jamais ». Ne craignez pas d’étendre votre période de mise en avant, de la faire durer un mois, afin de laisser les visiteurs se décider, et même pourquoi pas envoyer un petit coupon de soldes début janvier histoire de définitivement liquider ce lot de 20 sweat-shirts qu’il vous reste de votre avant-dernier album.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés