Eclairage sur le storytelling

Le 02 / 01 / 10

Comparant son projet à un parc d'attraction où le thème principal serait sa musique, Deadmau5 revient dans un récent article sur son blog sur la nécessité de proposer des dizaines d' "attractions" différentes à ses fans (jeux, clips, merchandising...) pour créer une vraie histoire autour du projet.

Le storytelling appliqué au monde de la musique semble avoir le vent en poupe ces derniers temps à force de lire ce terme un peu partout dès qu'il est sujet d'industrie musical.

Mais si vous êtes toujours un peu perdu entre storytelling, engagement de communauté, transmedia... comme je l'étais avant de lire l'article suivant, je vous invite à lire Storytelling 2.0 de Chloé Corbelin sur www.tea-ms.com

 Cette étudiante à Science Po Grenoble présente de manière détaillée, avec exemples concrets à l'appui, l'intérêt pour les groupes de créer un réel univers autour de leur projet, et de ne plus se « contenter » de produire de la musique de qualité pour entretenir une relation durable avec leurs fans.

Prenant exemple sur les actions concrètes de Gorillaz, Nine Inch Nails, Tori Amos, ou encore des groupes plus confidentiels tels que We The Kings ou Hail The Vilain, on comprend un peu mieux les enjeux de ce type de stratégie.

 Et vous, quelle histoire racontez vous à votre public ?

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés