Comment trouver une audience pour son projet musical ? / avec Groover

Le 29 / 11 / 19

Contrairement aux idées reçues, aucun artiste ne passe de l’ombre à la lumière du jour en un claquement de doigts. Aussi, sortir un bon morceau ne suffit pas et rien ne sert de faire du buzz pour du buzz si l’on veut se constituer une réputation solide et pérenne.

Trouver sa propre identité en tant qu’artiste et fédérer une audience autour de son projet est un processus de longue haleine. En effet, il faut rester authentique mais aussi recourir aux bonnes méthodes pour pouvoir capter l’audience qui vous correspond et saisir ce qu’elle attend de vous. Connaître vos fans vous permet d’interagir au mieux avec eux mais aussi de développer une meilleure stratégie de communication afin de gagner en visibilité... et surtout en notoriété. Voici donc quelques conseils pour vous permettre de cibler au mieux votre audience en tant que musicien.

  1. Ne pas essayer de plaire à tout le monde

Il s’agit ici de ne pas s’éparpiller dans le but de satisfaire le plus grand nombre. Votre projet musical se doit d’incarner et de projeter votre propre singularité. C’est ce qui fera de vous un artiste unique et original. Se forcer à conquérir tous les cœurs et tous les esprits est une perte de temps. C’est à vous de trouver votre propre identité afin de rester cohérent et authentique. C’est de cette façon que votre public s'identifiera à vous. Et c’est aussi de cette manière que vous pourrez mettre en place votre positionnement et stratégie de développement. Voici les questions que vous devez vous poser avant de cibler votre public : 

  • À quel(s) registre(s) musical(aux) correspond ma musique ?
  • Est-ce que mon projet est suffisamment solide ?
  • Est-ce que je suis capable de communiquer sur ma musique ?
  • Quels sont les valeurs/émotions que je souhaite transmettre ?
  • Ma musique s’adresse-t-elle à une niche ou à un registre plus populaire ?
  • Comment mettre en place une identité visuelle en cohérence avec mon projet ?
  • Quelles sont mes ambitions ? 

Une fois que vous avez trouvé votre positionnement en tant qu’artiste, il vous sera plus simple de trouver l’audience qui vous correspond.


  1. S’engager auprès d’une communauté

Afin de cerner au mieux à quel public vous vous adressez, rien de mieux que de rencontrer les professionnels et les passionnés qui correspondent à votre univers musical. Allez aux concerts, aux salons, aux forums ou tout autre évènement musical. Saisissez chaque occasion d’échanger avec le public présent, les musiciens et même les curieux. En somme, les gens qui partagent la même passion que vous. Cela va non seulement vous permettre de vous ouvrir à de nouvelles perspectives mais aussi d’élargir votre champ créatif. 


  1. Trouver des groupes de discussions en ligne en lien avec votre univers musical

Il existe de nombreux groupes Facebook et forums spécialisés autour de genres musicaux précis qui recensent des milliers de fans et d’initiés. Ces groupes-là sont l’occasion pour vous de vous faire un aperçu des tendances, des habitudes d’écoutes, des nouveautés mais aussi de soutenir d’autres musiciens qui vous ressemblent. Partager et découvrir de nouvelles musiques sur ces canaux de diffusion est un excellent moyen d’échanger, de partager et de découvrir d’autres univers. C’est le meilleur moyen de maintenir le contact, être actif et dynamique autour de votre projet musical. Ces groupes rassemblent souvent des milliers de personnes avides de nouveautés et potentiellement réceptives à vos productions musicales.


Notre petit conseil : n’hésitez pas à donner avant de demander (et donc recevoir). Partager le lien d’un artiste que vous aimez sans rien demander avant peut être l’occasion de créer des liens forts. Et vous en tirerez peut-être un jour quelque chose de puissant. Le slogan ? “Donner, donner, donner, recevoir




  1. Trouver les artistes les plus connus dans votre registre musical et les utiliser comme référence

Trouver des artistes de référence vous permet d’avoir un socle et déterminer dans quelle direction vous souhaitez aller. Prendre par exemple Coldplay en tant que référence  pop-rock, Louane pour la variété française ou encore Mac DeMarco pour l’indie pop/lo-fi. Commencez par des artistes accessibles et ajustez au fur et à mesure selon votre étape de développement et vos ambitions.

Le but ici est d’analyser : 

  • Sur quels types de réseaux sociaux communiquent-ils ?
  • Quelle proximité ont-ils avec leurs fans ?
  • Quel langage utilisent-ils ?
  • Comment communiquent-ils avec leurs fans ?
  • Quelle esthétique adoptent-ils ?
  • Sur quels types de médias sont-ils relayés ?
  • Quel est l’univers musical de leurs fans ?

En somme, il s’agit ici de se figurer comment ils ont fait pour en arriver au niveau où ils sont. Et éplucher leur audience et les différentes stratégies de communication qu’ils mettent en place. En effet, il ne faut pas oublier qu’au-delà du talent, un artiste doit forcément être un bon communicant pour pour pouvoir gagner en reconnaissance et visibilité.




  1. Être présent sur les réseaux sociaux et construire une propre identité visuelle

Pour marquer les mémoire et susciter l’intérêt, il faut attirer l’œil. Proposer une identité visuelle percutante est le meilleur moyen de se démarquer et toucher son public d’une empreinte particulière. Même si la musique reste la matière première, c’est un élément à ne pas négliger. Une esthétique saisissante fidélise et engage votre audience.



L’exemple du compte Instagram de Jaden Smith


  1. Trouver les bons relais d’influence

Pour promouvoir leur musique, les artistes n’ont principalement que deux solutions aujourd’hui : 


  • Engager un attaché presse (~1000-2000 euros par mois) ; ce qui est souvent coûteux pour des musiciens qui n’ont pas toujours ni les contacts ni les moyens, et avec des résultats pas toujours à la hauteur de leurs espérances et de l’investissement réalisé.
  • Envoyer eux-mêmes des centaines de mails aux médias et autres influenceurs musicaux (tels que les blogs, playlisters, webradios et journalistes spécialisés). Ce qui est certes gratuit, mais une perte de temps monumentale dans le travail de création de l’artiste. Et surtout, les médias étant submergés de mails, les artistes ne reçoivent pas de réponses, ce qui est souvent la source d’une grande frustration.

 

C’est la raison pour laquelle le projet Groover a vu le jour et pourquoi nous mettons tant d’énergie à le développer. Les médias, labels et autres influenceurs musicaux sont submergés d’emails d’artistes et de leurs représentants (attachés presse, managers, labels) tous les jours (entre 100 et 500 chaque jour même pour des petits blogs).


Face à cette saturation, Groover propose d’envoyer facilement et directement vos morceaux aux influenceurs musicaux de votre choix, pour des micro-sommes abordables, en étant assuré de recevoir des retours ainsi que potentiellement des propositions de partage concrètes (articles, ajouts en playlists, partage sur les réseaux sociaux…).


En effet, ils sont les mieux placés pour promouvoir votre musique et se placent en tant que prescripteurs de référence pour leur audience. Ce sont ces relais qui vous permettront de booster votre visibilité et gagner en légitimité ! 


> Vous pouvez tenter le coup tout de suite avec le code promo CONFLIKTARTSGROOV qui vous offre 10% de réduction sur votre 1er envoi

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés