Comment devenir la première partie que tout le monde s’arrache ?

Le 23 / 01 / 17

"Vous en voulez une aaaautre ??? Parce que vous vous en tapez grave de la tête d'affiiiiiche ???"

On l’a déjà évoqué par le passé, jouer les premières parties est souvent d’une grande ingratitude, et ce quel que soit le statut finalement (demandez donc à The Interrupters qui ouvre sur la tournée actuelle de Green Day). Cependant, c’est un passage quasi obligé pour gravir les échelons vers la gloire mondiale, et tant qu’à vouloir l’atteindre, il y a quelques trucs à bien imprimer. Les réputations se font très vite dans ce petit monde qu’est la production musicale, et elles sont dures à défaire. Alors n’hésitez pas à vous inspirer de ces petits conseils, et peut-être qu’un jour, ce sera vous qui inviterez Green Day à faire votre première partie.

 

>> Surveillez votre montre

Arrivée sur place (ou « get in » comme on dit dans le jargon en bon français), horaires des balances, temps de balances, horaires de bouffe et de lancement du concert, temps de concert… Si vous jouez en première partie, vous n’avez sans doute pas de régisseur pour vous rappeler d’être ponctuels sur toutes ces étapes successives, alors regardez régulièrement votre montre et soyez à l’heure. C’est le premier signe du professionnalisme.

Et pour ce qui est du temps de jeu, vous pouvez même prévoir quelques minutes de moins que ce qui vous est imparti, cela couvrira vos petites envolées lyriques entre deux morceaux, ou l'imprévu qui vous fera ajouter 5 minutes au set... et foutre en l’air le bon déroulé de la soirée pour le régisseur qui vous détestera éternellement…

 

 

 

>> Faites le geste du tri

Ou plus simplement, nettoyez juste derrière vous. Les salles ont rarement des services de nettoyage dédiés après les concert pour chaque bout de loge. Dans les petits lieux, il est même sûr que c’est la petite équipe qui a produit cette date qui va ramasser vos mégots, trognons de pomme, canettes vides, couches culottes et autres setlists déchirées si ce n’est pas vous qui le faites. Alors faites-le, la maison s’en souviendra à coup sûr.

 

 

"Et Green Day gnagnagni, et Green Day gnagnagna... tu vas voir, je fais ce soundcheck en deux minutes et je vais leur pourrir leurs loges..."

 

 

>> Dans la cour, jouez avec les grands

On n’a pas toujours la chance d’ouvrir pour un groupe qu’on adore. Cela dit, la plupart des opportunités sont bonnes à prendre pour s’aguerrir à la scène, donc même si vous allez jusqu’à exécrer la tête (à claque) d’affiche qu’on vous impose ce soir là, soyez attentif à la manière dont il appréhende tout cela. S’il est là, ce n’est peut-être pas uniquement parce qu’il joue de la daube commerciale, mais aussi qu'il se comporte de manière à être de nouveau programmé depuis un bon moment.

 

 

 

>> Concentrez-vous sur le son

Si vous n’avez qu’une demie heure pour convaincre un public qui a priori ne vous connaît absolument pas, privilégiez cinq ou six morceaux bien enchaînés, plutôt que trois ou quatre entrecoupés de la présentation de chacun des membres du groupe et de la fameuse blague « des deux allemands, de l’italien, du juif, de l’arabe, du pape, des trois gendarmes, d’une pute et d’un gay qui rentrent dans un bar »*.

Préfèrerez jouer. Ce public ne vous attend pas. Ce qu’il attend à la rigueur, avant les mecs cools et connus qu’il a payé pour écouter et dont vous ne faites pas partie, c’est d’être surpris par de la bonne musique. Alors donnez-leur.

 

 

>> Connectez, mais avec des vrais échanges physiques

Poster vos hashtags avec des selfies 3.0 sur les réseaux sociaux, c’est important pour montrer à vos potes et à votre maman que vous êtes bien un saltimbanque en voie de professionnalisation, mais l’échange humain et de qualité sera bien plus recommandable pour améliorer ses chances de jouer à nouveau un jour dans cette salle. Donc allez parler aux personnes qui vous accueillent, aux techniciens, aux vieux de la vieille, aux stagiaires, aux piliers du bar, aux timides du fond, bref, soyez sociaux et viraux, mais dans la vraie vie. Vous allez voir, les résultats sont encore meilleurs que dans la vie virtuelle…

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés