10 trucs à cogiter pour prendre une bonne photo de groupe

Le 12 / 01 / 14

"Le fond est cool, la lumière est bien, le cadre marche mais y a un truc qui va pas....vos gueules peut-être?"

Passage obligé pour tout groupe qui aspire à sortir de son local et faire un minimum de promo, la photo de groupe est un exercice particulier que nous avons déjà évoqué plusieurs fois dans ces bloglonnes, ou conneslog (aka, colonnes de blog). Pourtant nous ne nous sommes jamais attardés sur quelques facteurs importants à prendre en compte avant, pendant, et après la prise de vue. Pour réparer cette omission, les voici sous forme de conseils, qu’on laisse à votre libre appréciation, non sans les agrémenter de quelques gourmandises illustratives.

1- Qui peut le plus peut le moins

Mais que se cache-t-il derrière cet aphorisme à deux roupies ? Et bien le fait que si vous étiez partis pour faire une belle photo de groupe, sachez vous vous fourvoyez un peu. L’idéal chers amis, n’est pas une belle photo de groupe, mais PLUSIEURS photos de groupe. Une série quoi. Car plus vous laisserez le choix au journaliste / chargé de com / fan enragé / DA de label parmi une sélection de photos, plus vous multipliez vos chances de couverture. D’autant que certaines de ces personnes n’aimeront rien de moins que choisir celle qu’ils n’ont encore jamais vu dans aucune parution, histoire de laisser croire qu’ils font dans l’original.

2- Le portrait ou le paysage

Vous me direz que si on a bien suivi le point précédent il n’y a pas à choisir puisqu’on aura les deux. Oui. Certes. Mais non. En fait. Tout simplement parce que vous aurez beau avoir une belle série de dix photos, il faudra bien en choisir une seule pour LA photo. Celle que vous allez diffuser un maximum en la posterisant, flyerisant et socialisant sur les réseaux. Pour celle-ci, nous ne saurions que trop vous conseiller de laisser, quelque soit l’orientation choisie, la possibilité à quiconque de pouvoir la redimensionner sans pour autant foutre en l’air la composition. Un portrait bien pensé, doit pouvoir être recoupé dans la largeur sans trop de problème, et vice versa.

3- Le photomaton de groupe


Tant qu’à faire de vous donner tout le mal du monde à organiser un beau shooting pour votre groupe, profitez–en pour tirer le portrait des membres de celui-ci. Vous pourriez-en effet redimensionner la tronche de chacun sur votre photo principale, ok, mais pourquoi faire bof lorsqu’on peut faire classe, hein ? Pourquoi ? Ainsi, dans votre page de présentation de groupe sur votre site web ou lorsqu’il s’agira d’illustrer l’interview de l’un de vous en particulier, vous aurez de quoi sous la main. Malin.

4-  Le bout de la lorgnette du web


De nos jours sur la toile, tout se retrouve facilement réduit, compressé, déprécié. Histoire de prévenir, testez auparavant le cliché que vous avez choisi dans un tout petit format, type photo de profil Facebook ou Twitter.

5- La bannière étoilée


En parlant de réseaux, pensez justement à une composition de photo qui puisse facilement s’incruster dans une bannière, puisqu’autant sur FB que sur Twitter, elles sont désormais quasiment aux mêmes proportions. Quelque chose comme un panorama de vos corps d’athlètes sur un beau fond de votre choix sera aussi fatal qu’efficace.

6- Ménager le coup de pub


Si penser aux réseaux sociaux est important, il en va de même des publicités plus classiques, dans lesquelles il fera bon faire apparaître quantité de texte, comme les dates de votre tournée ou les détails d’une date. Prévoyez donc au moins une photo contenant suffisamment d’arrière plan pour incruster ces infos.

7- Image de fond


Rappelez vous de la grande mode pas si lointaine des photos de fond sur Myspace, elle sera toujours utile sur certains de vos sites web persos et peut avoir donner un très bel effet si elle est bien réalisée a priori.

8- Les petits extras


Pour la création de votre design d’album, pour l’intérieur de votre pochette, ou pour tout autre usage un peu complémentaire à ceux précédemment cités. Il peut être intéressant de s’attarder sur certains éléments du décor de votre composition, afin de filer un peu l’atmosphère de la prise de vue. Vous pouvez aussi jouer dès celle-ci, dans l’idée de révéler plus tard le cadre élargi de vos photos.

9- Le blanc et le noir


Ceci ne vaut pas lors de la prise de vue mais plus tard, lorsqu’on vous sollicite pour une photo. Demandez toujours si celle-ci sera publiée en couleur ou non, cela influencera certainement votre sélection. Ce serait dommage d’envoyer votre plus belle photo couleur à un magazine pour s’apercevoir que pour X raisons ils l’ont (mal) passée en noir et blanc, ce qui la rend beaucoup moins efficace.

10- Dites-le avec une chanson


Comme Moorhouse par exemple. Mais attention tout de meme, certaines écoutes peuvent provoquer incompréhensions majeures, saignements d'oreilles et autres désagrements irreversibles...

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés