Confliktarts Community : Marquise

Le 12 / 06 / 20

Nous nous sommes entretenus avec Marquise à propos de ses futurs projets et de son expérience avec Confliktarts.

1- Pouvez-vous présenter votre groupe et votre style de musique?

Marquise est un trio de pop électronique francophone, basé à Lausanne en Suisse. Nous venons de publier notre deuxième EP “Éclats".
Le groupe a vu le jour début 2017 : c’était alors un simple projet pour valider le diplôme d’une école de musique. Mais la sauce a pris très vite et après trois mois nous avons été repérés, lors de notre premier concert, par le festival genevois Voix de Fête. Ce qui nous encouragea à voir plus loin que prévu et nous ouvrit des perspectives intéressantes pour la suite.
Depuis nous avons fait une quarantaine de concerts, dont une tournée en Russie et avons publiés deux EP, "Poumon verre" en 2018, puis "Éclats" en plein confinement cette année.

Ce 2e EP, auto-produit, a été imaginé entre les sommets enneigés des Alples et les bords du Lac Léman (notre guitariste Romain y a son studio d'enregistrement). Contrairement au premier opus, celui-ci est le fruit d'une création presque entièrement à 6 mains, de l'écriture à la composition. En résulte un EP plus personnel et passionné que le précédent.

Nous aimons jouer à la frontière entre pop, chanson et electro, et nous perdre entre les synthés, boites à rythmes et arpégiateurs. Mais nous avons toujours le texte comme boussole. Il est l'élément central de nos morceaux. Nous l'utilisons comme matière pour faire raisonner l'imaginaire et les émotions au travers d'image fortes et poétiques, transmettre certains messages engagés, ou partagé notre visions du monde depuis notre observatoire protégé qu'est la Suisse.
Scintillante, fougueuse ou mélancolique, nous créons notre musique comme un voyage entre des états d'esprits très contrastés.

L'esthétique visuelle est également une part importante de notre univers. Que ça soit sur scène, les réseaux sociaux ou au travers des nos pochettes, nous aimons soutenir la musique par un apport visuel travaillé et cohérent. Par exemple, en plus de la pochette du disque qui représente un soleil volant en éclats, sur les réseaux sociaux et les plateformes de streaming chaque chansons est illustrée par une pierre traitée de manière très graphique.


2- Pourquoi décidez-vous de fabriquer vos cds avec nous?

Nous cherchions une possibilité de produire de petites quantités de CDs afin d'éviter de se retrouver avec 300 pièces sur les bras. Ça peut certes faire de beaux dessous de bières, mais quand-même. Actuellement, nous destinons nos CDs à un public assez restreint et à certaines relation de presse ou pour de la promo.
De plus, pour l'ensemble de notre merch, nous essayons de travailler uniquement avec des entreprises francophones et le plus locales possibles.
L'expérience et l'engagement de Confliktarts dans la scène musicale est aussi un point plutôt convaincant.

3- Recommanderiez-vous confliktarts a d'autres groupes?

Absolument! C'est d'ailleurs notre 2e EP pressé chez vous. Le rapport qualité prix est très bon et le support technique (très utile quand on est à la bourre, à deux encablures d'une sortie importante) toujours rapide et efficace.

4- Quels sont vos projets pour l'avenir?

Les concerts étant pour le moment mis sur pause, nous en avons profité pour nous re-plongés dans un processus de création en trio afin d'imaginer la suite et avoir de la matière nouvelle assez vite. Nous devrions cependant retrouver la scène, en suisse romande, cet automne. En attendant, nous travaillons sur la promotion radio en France et espérons pouvoir vous rendre visite, en live, un de ces quatre. Coronavirus oblige, nous avons mis de côté le vernissage de l'EP ainsi qu'une résidence de travail avec notre ingé lumières pour mettre en place un nouveau show et espérons pouvoir reprendre ce projet prochainement.
Mais déjà, d'ici la fin du mois du juin, un nouveau titre plutôt déconfiné et orienté "techno-electro" devrait sortir en mode bonus track de l'EP “Éclats".
N'oubliez pas de nous suivre pour être sûr de ne pas le rater !

5- J'ai remarqué que votre boutique en ligne est une page Difymusic. Pourriez-vous nous faire un retour d'expérience sur cette plateforme ? La recommanderiez vous à d'autres artistes ?


Oui, nous la recommandons à tout artiste qui cherche un moyen simple et efficace de gérer son merchandising en indépendant.
L'aspect visuel de la plateforme est très agréable et élégant, ce qui valorise vraiment bien les produits. La configuration est accessible à tout un chacun et le pourcentage sur les ventes récolté par Difymusic est très intéressant pour les artistes car inférieur à la majorité des autres plateformes de vente.
Nous utilisons également Bandcamp, car malheureusement les prix sur Difymusic ne sont affichables qu'en Euros, ce qui n'est pas idéal pour notre public suisse. Peut-être que la possibilité de choisir les devises serait une amélioration à apporter...

Plus d'info :

Écouter l'EP "Éclats" : https://bit.ly/Marquise_Eclats
Facebook : https://www.facebook.com/marquise.electropop
Instagram : https://www.instagram.com/marquise.electropop
Site : https://www.marquise-musique.com
Merchandising : https://www.difymusic.com/marquise-shop

Ecrit par Ivan MUNOZ
Metalleux🤘, producteur/DJ de musique électronique 🎹 et community manager de Confliktarts

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés