Comment réagir lorsqu'on vous crie "à pooooooiil" pendant un concert ?

Le 23 / 01 / 19

Ce sont sans aucun doute les mots qui ont été prononcés le plus de fois dans les salles de concerts depuis que les concerts existent.

Bien avant les pourtant mythiques « une autre», « pooopoolopopopooooo » et autres « vazy, j’peux jouer un peu sur ta batterie après le concert ? », s’il n’y avait qu’une seule phrase à retenir dans toute l’histoire du public rock, ça serait « À POOOOIL ». Décryptons donc cette pratique et trouvons les meilleures manières d’y réagir.

Comment réagir lorsqu'on vous crie "à pooooooiil" pendant un concert ?

Mais tout d’abord, pourquoi donc crie t-on « À POOOOOOIL » à chacun de vos concerts ?

Parce que votre musique attire les fêtards

On ne va pas se mentir, lorsqu’on crie « À POOOOOOIL » c’est qu’on aime faire la fête. Du coup, si lors de vos concerts, un énergumène vous invite à vous déshabiller, c’est simplement pour vous faire partager son envie de participer à une orgie. Grisé par la proximité de cette foule que vous faites danser dans la sueur et les vapeurs d’alcool, notre ami n’a sans doute qu’une seule envie, celle de vous voir vous dévêtir afin que la salle entière se mette à vous imiter.

Alors si l’on vous crie « À POOOOOOIL », c’est parce qu’on pense que vous êtes une sorte de gourou que tout le monde suivra, quoi qu’il fasse. Raël et Shoko Asahara n’ont qu’à bien se tenir, le jour où vous vous mettrez enfin nu sur scène, le monde changera de visage...

Parce que vous êtes plutôt sexy

Évidemment, une autre piste pour expliquer l’utilisation du sacro-saint « À POOOOOOIL » en concert, est celle de votre indéniable sex-appeal. Si vous êtes un garçon, vous êtes beau. Si vous êtes une fille, eh bien vous êtes belle. Si vous êtes autre chose, vous êtes bizarre, mais on ne vous en veut pas, on aime tout le monde. Reprenons. Vous étiez en train d’annoncer le titre du prochain morceau lorsqu’un doux « À POOOOOOIL » est venu chatouiller vos oreilles. Pas de doute, quelqu’un veut avoir la confirmation que vous êtes bien un canon de beauté, et que, contrairement au reste du peuple, vous n’avez besoin d’aucun artifice pour séduire. Vous êtes l’incarnation d’Apollon, de Vénus (ou d’autre chose de très beau, comme par exemple : une chaise), et l’on vous rappelle à l’ordre : vous n’avez besoin de rien pour inonder le monde de votre beauté, tout vêtement, tout bijou sur votre peau sonne comme une insulte à la douceur de votre physique, alors on vous en supplie, déshabillez-vous pour rendre justice à votre grâce.

Parce qu’il y a quelqu’un qui pense être spécial dans la salle

Vous jouez depuis sept minutes et vingt-trois secondes lorsque, accoudé au comptoir, un être attentif et plutôt observateur remarque que personne n’a encore crié « À POOOOOOIL » dans la salle. Se sentant donc investi d’une mission céleste pour rétablir l’ordre du monde, il se raclera la gorge pour lâcher un « A POOOOOOIL » des plus salvateurs, non sans esquisser un petit sourire satisfait après coup. C’est ainsi, lorsque personne n’a encore crié « À POOOOOOIL », il y aura toujours un malin qui se sentira spécial en étant le premier à scander la formule. Ce type de personne n’est motivé par aucune envie de vous voir nu, ni aucune intention orgiaque, mais juste par le plaisir d’être premier. Et le soir, lorsqu’il sera rentré chez lui, et lorsque l’extase commencera à retomber, il comblera le manque en commentant « First » sur un maximum de vidéos YouTube.

Mais alors, comment éviter d’avoir à subir les « À POOOOOOIL » ???

Jouez du jazz

Vous avez déjà entendu quelqu’un crier « À POOOOOOIL » devant Duke Ellington, Oscar Peterson, Lionel Hampton ou Scott Hamilton (salut Michel, si tu nous lis...) ? Eh bien non ! Et pourquoi ? C’est parce que le public Jazz n’est pas marrant, il n’est pas rigolo, il n’est pas composé de petits boute- en-train qui pouffent de rire à la seule idée d’un corps dénudé. Non, le public de Jazz est bien au dessus de ça. Les plus farceurs d’entre eux crieront « BRAVO », mais attention, ça reste tout de même exceptionnel.

Jouez devant personne

La meilleure manière pour éviter les lourdeaux à vos concerts, c’est de tout faire pour jouer devant personne. Alors entraînez-vous à ne faire aucune promo lorsque vous jouez quelque part. Mieux : refusez toute proposition de concert. Bien au chaud dans votre salle de répète vous serez à tout jamais à l’abri des pénibles. Mais attention toutefois, si jamais votre guitariste est un petit clown, il se pourrait qu’il lance un « A POOOOOOIL » impromptu lorsque votre batteur se mettra torse nu après 2h30 de blast-beat. Dans ce cas, pas le choix, virez votre guitariste.

Jouez nu

Analysez la situation : pourquoi crie t-on « À POOOOOOIL » ? C’est uniquement parce qu’on veut que la personne à qui l’on adresse cet ordre     se déshabille. Or, si vous ne portez aucun vêtement, personne n’aura de raison de crier « À POOOOOOIL ». Donc pour éviter les balourds, arborez la plus belle des tenues de scène lorsque vous vous produisez en concert. Jouez nu.

Oui, mais alors, que répondre à quelqu’un qui crie « À POOOOOOIL » ?

Rien

Vous entendez bien « À POOOOOOIL » mais vous n’y prêtez aucune attention, laissant alors l’agitateur dans l’embarras le plus complet. Comme on dit dans le métier : « Il se sentira bien con, le con ». Et si par hasard vous êtes le charisme incarné, profitez du silence quasi religieux qui suit chaque « A POOOOOOIL » pour tétaniser d’un seul regard l’auteur de l’attentat, et puis faites-le pleurer de honte, si l’envie vous en prend.

« Toi d’abord »

Vous avez vu Les Tontons Flingueurs douze fois, Les Bronzés Font du Ski trente fois, bref, vous êtes un champion de la répartie. Vous pourrez donc profiter de votre talent pour entamer un dialogue avec le terroriste. Attention, à ce petit jeu-là, vous n’avez ABSOLUMENT pas le droit de perdre sous peine de vous couvrir de ridicule. Il paraît qu’un jour Michael Jackson a répondu « Toi d’abord » à un jeune fan qui lui avait lancé « À POOOOOOIL », et que le jeune fan avait magistralement rétorqué par une attaque en justice pour détournement de mineur. Une sombre affaire. Donc assurez-vous d’être en forme, d’avoir une répartie inattaquable et un bon avocat avant de répondre à ce type d’injonctions.

« D’accord »

Vous êtes à l’écoute de votre public ? Vous êtes toujours là pour signer un autographe, toujours disponible pour une photo ? Alors lorsqu’il s’agit d’une demande aussi sincère qu’un « A POOOOOOIL » lancée par un membre de votre public, n’hésitez pas une seconde et déshabillez vous sur le champ. Vous gagnerez à coup sûr l’estime du reste de l’audience dans ce geste fou et pourtant tellement simple. Faites quand même attention à ne pas prendre froid. 

Avec plus de 300 concerts à son actif dans toute l’Europe, FX Josset rêve toujours de devenir musicien, malheureusement pour lui, il n’est que batteur. Il noie donc régulièrement son désespoir dans l’écriture, pour être un jour considéré comme un écrivain. Malheureusement pour lui, il n’est que rédacteur de billets de blog.…

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés