Comment gagner quelque chose dans un tremplin ?

Le 06 / 11 / 12

"Nan je parle pas à l'autre groupe, ce sont des con...currents"

Pour beaucoup de jeunes groupes, et parfois de moins jeunes, la plus simple manière d'enfin jouer des morceaux longuement composés en local de répétition devant un public est de participer à un tremplin. Ce type d'événement étant souvent critiqué, nous allons voir aujourd'hui pourquoi il peut être intéressant de participer à ce genre d'événement, sans forcément viser la victoire.

Tout d'abord , c'est quoi un tremplin ?

Le système de «concert-tremplin » est un concours musical organisé par des associations, des organismes privés, ou bien par des collectivités locales. Généralement ils prennent la forme d'un concert ou d'une suite de concerts pendant lesquels des groupes en compétitions sont principalement jugés sur leur prestation scénique.

Comment les groupes participants sont-ils sélectionnés ?

De multiples systèmes de présélection existent pour pouvoir participer à un tremplin, allant de la simple demande auprès de la MJC qui l'organise, à l'inscription payante couvrant d'éventuels frais de dossiers, en passant par le dépôt d'un dossier de candidature accompagné d'une lettre de motivation (Si si j'ai déjà vu ça). Tout dépend du règlement du tremplin.

Qu'est ce qu'on peut gagner ? (Sur le papier)

De même que pour le mode de sélection des groupes, les lots et la manière dont ils sont attribués diffèrent d'un tremplin à l'autre. On pourra noter que pour les plus petits d'entre eux, les lots les plus courants sont un séjour en studio, un pressage cd ou la possibilité d'être le groupe de première partie d'un futur concert d'une grosse tête d'affiche. Ces lots sont attribués au vainqueur selon, au choix, le vote du public, ou encore le jugement d'un jury plus ou moins expert.

Quels sont généralement les groupes qui y participent ?

Généralement, ces concerts sont pris d'assaut par des hordes de jeunes groupes n'ayant pas encore assez de réseau pour organiser leurs propres concerts. Ainsi si vous participez avec votre groupe à ce genre d'événements, dites-vous que la majorité des autres groupes présents sont dans la même situation que vous. Alors que faut-il faire ? Gagner à tout prix ce tremplin, en écrasant de votre supériorité chacun des autres groupes ? Non, vraiment vous n'y êtes pas.

Qu'est ce qu'on gagne vraiment ? (quand on est un peu malin)

Oui, l'appât du gain est grisant. Évidemment vous voulez être le groupe qui fera la première partie de Stéphane Eicher, même si en faisant du métal, vous doutiez que ça apporte une grande crédibilité dans votre future carrière. Mais l'essentiel n'est pas là.

 

Créez vous un réseau !

 

Les personnes présentes lors de ces concerts viennent souvent pour soutenir l'un ou l'autre des groupes, mais ça ne veut pas dire qu'au delà du groupe qu'elles sont venues soutenir, rien ne les intéresse. Alors, ne jouez pas que pour vos potes, jouez pour la salle entière, n'hésitez pas à parler au public présent après votre concert, offrez leur des stickers pour qu'ils se souviennent de vous aussi.

 

Et puis, au lieu de considérer chaque groupe présent comme des concurrents potentiels, intéressez-vous à eux, car une fois le tremplin passé, vous pourriez bien être amenés à recroiser ces groupes sur scène. Et pourquoi pas organiser des concerts ensemble dans votre ville ?

 

En gros ne voyez plus l'intérêt de ces tremplins dans la récompense qu'ils vous font miroiter mais plutôt dans les avantages que vous pouvez en tirer par vous même. Ces événements peuvent devenir pour vous et votre groupe des points de rencontres et d'échanges un nouveau public et d'autres musiciens, des occasions parfaites pour enfin devenir autre chose qu'un simple groupe qui ne fait que répéter dans son coin, et l'endroit parfait pour voir se créer l'embryon d'une scène, d'un collectif, d'une amitié simplement, qui vous permettra de mettre les talents de chacun à contribution pour commencer à organiser vos propres concerts, plutôt que d'attendre l'organisation d'un prochain tremplin.

Et vous, quels sont vos bonnes et mauvaises expériences de tremplin ?

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés