Comment faire un bon mixage ? / avec Mathieu Noé

Le 09 / 09 / 19

Nous pouvons convenir que la partie la plus pénible dans la musique est le mixage. C'est pourquoi nous avons contacté un expert en la matière, Mathieu Noé (ingénieur du son pour Feder, Kungs et bien d'autres) qui a eu la gentillesse de partager ses connaissances avec la communauté de Confliktarts.

Tout d’abord, merci d’avoir accepté cette interview. Pouvez-vous vous présenter à notre communauté?

Je m’appelle Matthieu Noé, je suis ingénieur du son / mixeur spécialisé dans les musiques électroniques, l’un des rares en France. J’exerce mon métier depuis 20 ans après un diplôme de 2 ans à la SAE Paris. Je possède mon propre studio à Paris.

Pouvez-vous mentionner des artistes avec lesquels vous travaillez déjà?

Je travaille avec Feder, Kungs, Roman Kouder, Arno Cost, Lemarquis, Klingande, Mozambo, Antoine Clamaran, Mickael Canitrot, Avanae, Aslove ainsi que de nombreux jeunes artistes en voie de développement et de professionnalisation. Mon studio est ouvert aux têtes d’affiche tout comme aux débutants/ amateurs qui veulent passer un cap et sortir de l’ombre.

Pouvez-vous expliquer avec des mots simples ce qu'est un mixage?

Le mixage est l’étape la plus importante après la production. Il est déterminant dans le rendu du son final. Ce n’est pas le mastering qui sculpte, forge ou colore un son mais bien le mixage! Le mixage c’est l’art d’harmoniser toutes les pistes entre elles comme un chef d’orchestre. C’est l’étape où l’on va:

  • équilibrer les niveaux de chaque piste,
  • régler les problèmes de fréquences,
  • booster/ épaissir les sons,
  • placer les sons dans un espace stéréophonique,
  • élargir la stéréo,
  • compenser et gommer les défauts,
  • appliquer des traitements comme la compression sur les voix et sur d’autres, instruments pour rendre un morceau plus commercial prêt à être diffusé,
  • optimiser la dynamique finale de la production en vu du mastering.

Le mixage allie capacité technique et artistique. Il se fait de manière collaborative entre l’artiste et l’ingénieur du son. Tout bon mixage ne peut se faire qu’en présence du client lors de la séance pour cerner davantage la direction artistique de l’artiste. La bonne communication est essentielle dans ce métier.

Pouvez-vous donner quelques conseils pour faire un bon mixage?

Je conseille avant tout de passer beaucoup de temps à bien choisir les sons lors de l’étape de production. Limiter sa production à 45 pistes maximum.Si les sources de départ sont de mauvaise qualité le mixage ne pourra pas compenser les défauts. Pour être un bon mixeur il faut je pense un minimum de 10 à 15 ans d’expérience et pratiquer tous les jours. Si ce n’est pas le cas mieux vaut contacter un professionnel qui maîtrise parfaitement le style dans lequel l’artiste compose. En effet chaque style a ses propres codes et techniques. L’artiste gagnera du temps, de l’argent et surtout le plus important il créera son propre réseau pro.

Si quelqu'un veut travailler avec vous, comment peut-il vous contacter?

On peut me contacter à tout moment en semaine (pas le week-end) pour tout renseignement, ou pour l’expertise d’un morceau via mon site internet www.matthieunoe.com. J’essaye toujours d’aider et de répondre au maximum aux questions des artistes ou labels pour les guider et faire les bons choix.

Que pensez-vous de confliktarts.com?

Je trouve le concept de Confliktarts absolument génial car c’est un des rares sites que je connaisse qui propose et centralise absolument tous les produits destinés au marketing et merchandising dont ont besoin soit les labels, ou soit un artiste. Il répond autant aux attentes des professionnels qu’à celles des amateurs en voie de professionnalisation.

Le merchandising est devenu indispensable dans les revenus complémentaires d’un artiste!

Longue vie à Confliktarts.com!

"Toi aussi tu veux partager ton expérience et donner un peu d'inspiration à nos lecteurs ? Rempli ce questionnaire et on te recontacte pour publier ton interview : https://forms.gle/Pw6MYBzWdMQMzTsr5 !"

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés