5 choses à ne pas copier sur la communication des groupes connus

Le 26 / 02 / 13

"Tu veux un pass VIP-All-Access pour venir à notre concert à la MJC de Mouflins ?"

Certains vous diront que pour être le meilleur, il faut juste imiter les meilleurs. C'est parfois vrai, cependant, je ne pense pas que cette technique s'applique au marketing musical. Alors si vous ne voulez pas devenir la risée de votre public et des autres musiciens, voici quelques exemples de choses à ne pas faire lorsqu'on fait partie d'un groupe à la notoriété encore confidentielle.
 

5 choses communication de groupes

 

Article original traduit de l'anglais et adapté par FX

 

1- Mettre uniquement le nom de votre groupe sur vos t-shirts.

 

A moins d'avoir un logo extrêmement graphique, apposer uniquement le nom de votre groupe sur vos t-shirts n'est pas une bonne idée. Pourquoi me direz-vous ? Et bien, en tant que « petit » groupe, vos t-shirts seront les premiers supports visuels qui vous permettront de créer un univers autour de votre projet. Ne vous contentez donc pas d'y faire figurer votre seul nom. Au contraire, essayez de rendre vos t-shirts les plus beaux possibles en restant cohérent avec votre univers. Plus vos t-shirts seront beaux, plus ils seront portés avec fierté par ceux qui les possèdent. Gardez en tête qu'au départ, vos fans et vos amis achèteront vos t-shirts pour vous faire plaisir, mais ne les porteront pas forcément s'ils sont moches ( les t-shirts, pas les amis hein!). Et si personne ne porte vos t-shirts, c'est quand même triste.
 


2 - Mettre la tête des membres de votre groupe sur vos t-shirts.

 

Comme pour le nom de votre groupe, si vous n'avez pas dépassé un certain niveau de notoriété, faire imprimer vos visages sur un t-shirt n'est pas forcément une bonne idée. Alors oui effectivement, si c'est fait avec humour et second degré, cela peut être fun et plutôt bien perçu par votre public. Mais si votre univers est sérieux et premier degré, je peux vous garantir que mettre votre tête sur un t-shirt, alors que vous ne faites que 4 concerts par an dans la même MJC, paraîtra très présomptueux et vous donnera une image de groupe détestable. Ne donnez donc pas le bâton pour vous faire battre.



3 - Organiser des concours pour faire gagner « la paire de lunettes de soleil cassée du chanteur. »

 

Vous avez envie d'organiser un concours pour animer votre page Facebook et faire saliver vos 203 fans. Alors vous décidez de faire gagner la paire de lunettes de soleil cassée de Michel et un médiator abîmé de Jean-Louis, respectivement chanteur et guitariste du groupe. Problème, Jean-Louis et Michel ne sont absolument pas connus en dehors de votre cercle d'amis proche. Attendez vous donc à un engagement quasi-nul de votre communauté pour ce type d'événement. Alors avant de vous lancer dans un concours, trouvez des lots qui seront réellement susceptibles d'intéresser vos fans : des t-shirts de votre groupe, votre album, ou alors une voiture, si vous en avez les moyens.

 


4 - Vendre des CD "édition limitée" à 2000€.

 

Non mais sérieusement ? Si vous êtes un groupe en développement, votre but premier devrait être de diffuser au maximum votre musique, et non de prendre vos fans pour des vaches à lait. Ainsi, au lieu de vous lancer dans la création d'un CD en édition limitée à vendre excessivement cher, penchez vous plutôt sur la réalisation d'un disque au packaging le plus classieux possible (digipack, digisleeve, Mint Pack, combo vinyle... les possibilités sont infinies) que vous vendrez à un prix extrêmement bas. Pensez cette méthode comme une opération promotionnelle plutôt que comme une opération commerciale. Vous pourrez commencer à songer à vous en mettre plein les poches lorsque vous serez aussi reconnus que KISS.

 


5 – Lancer un concours de création de visuel pour votre prochain disque

 

Vous n'avez pas beaucoup d'argent pour fabriquer votre premier disque, et peut être pas beaucoup d'idées concernant son univers visuel, alors vous décidez d 'organiser un concours pour que vos fans réalisent eux même votre pochette. Encore une fois, mauvaise idée. En fait, cela dépend vraiment de vos fans. Si vous avez créé une tribu de 200 personnes, alors je suppose (en encore je suis optimiste) qu'au moins cinq de ces 200 fans sont prêts à réaliser une pochette d'album gratuitement. Et encore, il ne faut pas avoir peur de se retrouver avec une pochette réalisée sous Paint, ou un collage en papier mâché. De plus, la probabilité qu'un visuel vous plaise et que son auteur soit capable de réaliser la conception graphique de l’intégralité de votre disque (pochette, rond CD, livret...) est nulle. Nulle fois 2, si en plus vous espérez qu'il le fasse gratuitement. Pire que tout, imaginez que le gagnant de votre concours soit le vainqueur par dépit : BIM vous vous retrouverez avec une pochette moche qui ne correspond pas à l'idée que vous vous faisiez de votre univers visuel. Alors non, vraiment, trouvez un graphiste, et payez-le !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés